Red Kill Bill

Yup !  

PULL – PANTALON : ZARA / CHAUSSURES : ITALIE / LUNETTES : RAY-BAN / RAL : MAC – CHILI MATTE

Non je ne suis pas morte… Mais si vous me connaissez, vous savez qu’en hiver, j’ai tendance à trop facilement hiberner et me reposer sur mes lauriers. Sauf que ce n’est absolument pas une bonne idée, j’ai fini mes études et donc j’ai du temps à tuer… car oui les jobs ne courent pas les rues. Dans une dizaine de jours, aura lieu, la remise des diplômes, soit le dernier jour avant la fin de ma vie d’étudiante. Je vais donc officiellement passer du stade du « gratin de l’auditoire avec une dis’ (humilité on avait dit!) » à « déchet de la société inscrit au Forem pour une durée indéterminée »… Oui oui ça fait envie, ne terminez pas trop vite vos études… Et si vous êtes doué en quelque chose, n’en faite pas du tout, vous gagnerez plus d’argent et perdrez moins de temps !

Si quelqu’un m’avait prévenu avant de commencer, pas certaine que j’aurais fait toutes ces années… Heureusement il n’y a pas que du négatif là dedans et c’est tout ce que je vais retenir, ce sont toutes les personnes que j’ai pu croiser durant ces 7 dernières années, des personnes qui sont aujourd’hui de vrai(e)s ami(e)s <3 <3 <3

Donc vous retiendrez de tout ceci : « JE CHERCHE UN BOULOT si possible dans la com digitale, si c’est de la mode ou un concept sympa c’est mieux, avec une équipe sympa aussi, si pas, le télétravail c’est bien aussi, de préférence dans le BW et si Bruxelles (pas dans le centre merci). Sinon n’importe où dans le monde (je suis pas compliquée en fait) » Voila 🙂 Maintenant je vais commencer à me préparer mentalement à terminer au rayon dinde de chez Colruyt.

Et alors pour ceux que ça intéresse, on va parler sape maintenant. Aloooooooooors, vous aurez sûrement reconnu ce joli petit pull que vous avez du voir absolument partout sur Instagram ou dans les rues.. C’est un Zara (again and again). En plus d’être trop beau, il est aussi super confortable mais genre vraiment ! J’oblige mon entourage à l’essayer pour prouver mes dires (ou c’est p-e pour me convaincre que cet achat était une bonne idée.) Il existe en gris aussi et je pense qu’il y en a encore chez Zara Docks Bruxsel. Sinon il y a des copies chinoises aussi sur les internets… Si je dis tout ça c’est parce que je sais que tout le monde s’est rué dessus. Et parce que j’suis une dingue, je l’ai assorti avec un petit pantalon  façon « petit training des familles », je le trouve magnifique et son seul défaut est de ne pas avoir de poches (des fois, chez Zara, j’pense qu’ils vont trop vite quand ils copient dessinent pardon), mais pour 15€ on va pas trop se plaindre !

 

La bisette ménestrels ! <3

Crédits photos : Le ptit rat 

 

 

Adevrard Blog signature

Woodcutter

Yup !

BLAZER, JEAN, BOOTS : ZARA / CHEMISE : POINTCARRÉ / CEINTURE : H&M <3 COACHELLA / SAC : BELLEROSE / COLLIER : BRANDY MELVILLE

Petit update depuis mes vacances au paradis… Je suis rentrée, j’ai écrit un mémoire, j’ai été proclamée, distinguée… (Qui l’eût cru ?). Mes études sont donc terminées et c’est la première fois que je n’ai aucune idée précise concernant mon futur… Depuis presque 25 ans, le mois de septembre rime avec la rentrée, cette année est donc un peu particulière, c’est la première fois que je ne rentre nulle part… Pour les premiers jours à l’école, j’avais pour habitude d’acheter des nouveaux vêtements, de les préparer 18 jours à l’avance pour être certaine d’être pimpée le jour de la rentrée.

Alors même si aujourd’hui je n’ai pas réellement de rentrée, j’aime toujours acheter des vêtements et les préparer à l’avance pour une quelconque occasion.

Aujourd’hui, je vous propose, un look plutôt décontracté avec une petite chemise à carreaux en mode « je suis une bûcheronne stylée », le tout c’est de porter la chemise avec des vêtements et des accessoires qui ne rentrent pas dans le thème « bûcheron des Ardennes » (Oooh ça suffit les préjugés là).

Pour compléter la tenue, j’ai décidé (je décide toujours de mes tenues) de porter un jean boyfriend très (trop ?) troué, des low boots et un sac à franges camel. Même en 2016, le débat sur le jean troué est toujours d’actualité… Oui, on peut porter et donc acheter des jeans troués tout en ayant de l’éducation (et même que parfois c’est joli).

La chemise à carreaux c’est vraiment le bon plan, elle se décline de différentes manières en fonction du mood du jour. Si j’avais voulu la mettre pour sortir, j’aurais pu porter un pantalon à pinces, des escarpins et l’affaire était faite.

Pour la rentrée, j’avais l’habitude de porter des vêtements qui me représentaient, des choses dans lesquelles j’étais à l’aise mais qui en mettaient plein la vue quand même ! C’est un jour dont tout le monde se souvient, de cette manière, je pouvais arriver en training tous les autres jours de l’année, sachant que toute la classe allait quand même se rappeler de moi comme la nana qui portait une robe le premier jour (pas folle la guêpe)!

Au fait, qui a remarqué que mes cheveux avaient changé ? Je vous pardonne si vous ne l’avez pas vu, la plupart de mes amis n’ont rien remarqué (4 personnes m’ont dit quelque chose quoi…D’ailleurs merci <3). Jamais je n’aurais cru qu’un jour j’entrerais chez le coiffeur pour demander des cheveux gris/blancs ! Sous les conseils d’une bonne amie (Elisa si tu passes par là <3), je me suis rendue chez Thème de la coiffure by Redken (ils ne savaient pas faire plus court…) à Braine-l’Alleud. Je vais rarement chez le coiffeur et je suis tout autant satisfaite du résultat, j’avais pris rendez-vous via Facebook en expliquant bien que je ne voulais pas ressembler à une cagole, Lââm ou Carine Haddadou (si tu ne connais pas ces gens, ne va pas sur Google et préserve-toi), j’ai eu une réponse rapide, professionnelle et rassurante, ce qui m’a tout de suite convaincue. Finalement, j’aime le résultat et je ne me suis pas ruinée, plus tard j’essayerai peut-être d’éclaircir encore un peu, affaire à suivre…

Ces photos ont été prises par ma petite sœur, première fois de ma vie qu’on ne se crie pas dessus en faisant des photos, merci d’avoir pris le temps de faire ça consciencieusement. D’ailleurs, si vous avez la chance de vous arrêtez dans un Pain Quotidien, n’hésitez pas à gouter la limonade maison, une tuerie !

La bisette <3

Crédits photos : Noémie Evrard

En collaboration avec PointCarré

Adevrard Blog signature

Cala Saona

Yup !

Les voyages à Formentera commencent et finissent toujours sur la plage de la Cala Saona (enfin j’aime le penser). Il y a une petite cabane sur un rocher au coin de la plage qui vend des mojitos et d’autres cocktails très sucrés. J’aime commencer les vacances par là car les cocktails et le coucher de soleil mettent tout de suite dans l’ambiance, en un coup tout ralenti et je ne pense à rien d’autre qu’à mes amis, mon soleil et mon verre (Me, Myself & I bonsoir).

Robe : Zara / chaussures : Subdued

Cette avant dernière journée fut placée sous le signe du repos, réveil en douceur, diner très tardif sur la terrasse de l’Hotel Cala Saona suivi d’un lézardage sur la plage. Bronzer en regardant les gens, quelques petites pauses aquatiques pour ne pas cramer, il ne m’en faut pas plus pour être contente (ça ne se voit pas je sais). Pardonnez ma coiffure de poulpe, mais le sable, le vent, la mer et le soleil aiment jouer avec mes cheveux. Avant de rejoindre la fameuse petite cabane, nous (Laeti&moi) nous sommes aventurées dans les garages à bateaux pour prendre quelques photos, le soleil commençait à tomber, la lumière était parfaite ! Après avoir dérangé quelques culs-nus, nous avons trouvé le spot parfait pour immortaliser cette journée.

Encore une fois, je porte une petite robe de chez Zara, dès que je l’ai vue passer sur l’e-shop, j’ai couru dans le Zara le plus proche (Via Corso, quand j’habitais encore à Rome…), elle est parfaite elle aussi, peut-être un peu courte mais en vacances, on peut se permettre de dépasser quelques limites (pas toutes rassurez-vous). Les chaussures viennent de chez Subdued, ce sont des espadrilles en crochet blanches et à lacets, je ne les ai pas quitté de la semaine !

Encore merci à mes loempias pour cette semaine de rêve <3

 




Besitos <3

 

Adevrard Blog signature

Es Calò

Yup ! 

Retour sur ma petite pause soleil aux îles Baléares ! La première fois que j’y ai mis les pieds, j’avais tenté Majorque.. mouai, c’était sympa mais pas époustouflant non plus. Par contre, la première fois que j’ai ouvert les yeux sur Formentera… ce fut le coup de foudre, voila voila, ni plus ni moins. Cette île est magnifique à tous  points de vues, il y a des plages encore désertes, l’eau y est cristaline, on y mange bien, il y a du soleil mais le vent permet de respirer, des magasins mais pas trop… C’est le paradis, vous me déposez dans un hamac sur une terrasse qui donne sur le coucher de soleil, un bol de boquerones (des petits filets d’anchois ? A l’huile et à l’ail) dans une main et un tinto de verano (vin rouge + limonade) dans l’autre et je suis comblée.

Tenue : Zara

Ces photos ont été prises par mon p.i.c. (partner in crime) de toujours, Laeti, à une seule main et en moins de 5 minutes, juste le temps pour les autres d’aller chercher la voiture. On venait de manger un bocadillo con jamon iberico (comprenez, un sandwich au jambon cru) en admirant la plus belle vue de l’île (la plage d’Es Calò), de quoi manger son sandwich en 2 heures !

Cet été, j’ai jeté mon dévolu sur les « petites robes d’été », des robes courtes, faciles à accorder qui s’adaptent à toutes les situations ! Pendant les vacances, je n’ai pas envie de me prendre la tête, j’aime bien changer les chaussures ou le sac pour faire genre « non je ne suis pas habillée comme hier » et puis basta ! Vous l’aurez sûrement reconnue, cette petite robe bleue denim à volants vient de chez Zara, mais je pense que toutes les marques ont fait la même. Sa couleur est parfaite surtout quand je commence à être un peu bronzée et puis le bleu et les blondes font bon ménage. En plus de ça, la matière est très légère donc on n’étouffe pas non plus sous le soleil et son col permet d’éviter quelques traces de bronzage ! Pour les sandales… sans grandes surprises, ce sont aussi des Zara, elles datent un peu, j’avais même presque oublié que ma soeur les avait achetées il y a 3 ans ! J’ai profité de son voyage au pays des lamas début juillet pour les lui piquer (Merci rat <3 )

 Passp-3 IMG_7899Passp-4 Passp-7IMG_7902Passp-5 IMG_7898Passp-6 IMG_7928Passp

 

Besos <3

Adevrard Blog signature

Formentera ?

Yup !

Tout de suite après mon retour en Belgique, toujours à la recherche de soleil et d’un peu plus de tranquillité, je suis partie m’exiler une semaine sur l’île de Formentera. Il s’agit de la plus petite île des îles Baléares, pas d’aéroport ni d’eau courante, juste un port et des gens qui marchent pieds nus. En gros c’est la petite île qu’on aperçoit depuis Ibiza.

J’ai la chance d’avoir des amis qui y ont élu domicile à temps partiel, j’ai donc pu y déposer mes valises pour la seconde fois. J’étais tombée amoureuse de cette île en 2013, mon avis n’a pas changé, malgré la chaleur, la douche qui devient froide de temps en temps et les méduses, j’en suis toujours dingue.

Ce que j’apprécie particulièrement sur ce petit bout de terre, c’est l’ambiance plutôt « cool » et l’environnement préservé de l’urbanisation et du tourisme. Aujourd’hui c’est rare de trouver des plages sans champs de parasols à l’effigie Nestlé ou Neckermann et des vendeurs de selfie-stick à tout bout de champ, pour résumer c’est un petit coin de paradis pour les agoraphobes comme moi :p

Je ne peux pas vous conseiller d’hôtel car je n’en ai pas testé, il en existe sur l’île évidemment mais pas énormément, si vous comptez visiter Formentera, je vous conseille donc de vous y prendre à l’avance. Pour circuler, louez une voiture si vous êtes plus de deux sinon un scooter (vous ferez juste attention au pot d’échappement dans les chemins plus sportifs.) mais inutile de compter sur les vélos si vous avez l’intention de visiter l’île.

Pour le côté pratique, il n’y a pas d’aéroport, le plus facile est de prendre un avion jusqu’à Ibiza, un taxi jusqu’au port (15eur) et le ferry jusqu’à Formentera (45eur A/R). Si vous êtes à Barcelone, il y a aussi des ferry qui partent de là-bas.

Les plus belles plages ?

  • Les illetes, située au nord de l’île juste avant Espalmador, c’est la plage la plus touristique de l’île, c’est sûrement dû au fait qu’elle est classée 7ième plus belle plage du monde et première d’Europe (oui oui rien que ça), d’après les gens elle n’a rien a envier aux plages des caraïbes (d’après les gens car je n’y ai jamais mis les pieds.)

 

  • Migjorn, toujours turquoise et transparente, c’est 10 km de plage avec des endroits plus où moins sauvages, encore une fois il faudra une voiture pour y accéder (ne croyez pas que les vélos sont la solutions, sous 30°C, vous lâcherez vite prise…).

  • Es Calo, situé sur la route de La Mola, il s’agit d’un petit port de pêcheurs, ici pas de plage au sable fin mais certainement la mer la plus belle et la plus turquoise ! Il y a un petit restaurant pas très cher avec une vue à tomber !

  • Espalmador, tout au nord de l’île, la plage d’Espalmador se détache un peu de Formentera, il est possible de s’y rendre en bateau à condition de bien connaître les pièges de la mer qui la rendent difficile d’accès. C’est justement pour cette raison que j’aime cette plage, il y a très peu de personnes et l’eau est transparente. Si la bronzette n’est pas votre truc, vous pourrez toujours vous balader dans le dunes et grimper sur le haut de l’île où vous apercevrez l’ïle aux cochons avant de voir Ibiza.

  • Cala Saona, très touristique aussi (il y a un hôtel juste en face), très prisée par les italiens d’ailleurs, je vous conseille d’y aller à la tombée du jour, le coucher de soleil est magnifique et il y a une petite cahute qui vend des mojitos somptueux pour 8, 9 ou 9,50eur en fonction de votre tête et la rapidité à reprendre votre monnaie.

 

Où manger ?

  • Cafe del Lago, c’est un italien situé près du port, le soir il offre une vue magnifique sur les bateaux en plus de plats avec un bon rapport qualité/prix, j’ai testé les pizzas et j’en suis toujours ressortie avec le sourire 🙂 Si vous parvenez à la fin de votre première assiette, les desserts sont dingues aussi !

  • Chezz Gerdi, le cadre est juste WAW ! Je n’ai jamais vu de restos aussi beau ! Evidemment il faut aimer ce genre d’ambiance (fauteuils blancs, baldaquin, le sable, les coussins par centaines, etc.) j’ai presqu’eu envie de m’y marier (si si j’vous promet !), la nourriture est vraiment bonne aussi, le seul problème c’est le prix, allez-y avec votre sugar daddy car c’est vraiment pas donné… Mais pour boire un verre du coup c’est plus sympa 🙂 Les serveurs sont au petit soin et on a même une télécommande sur la table pour les appeler etc

  • Geckolateria, vous aimez les glaces ? Si la réponse est oui, alors vous allez bavez devant tous les parfums qu’ils proposent. C’est un petit glacier qui se trouve près du port, il est possible de manger sur place ou d’empoter, faites attention si vous avez les yeux plus gros que le ventre car ils ne rigolent pas avec la taille des boules.

Quoi faire/visiter ?

  • Les phares de La Mola et Barbaria : Le phare de La Mola est situé sur la partie la plus haute de l’île, la vue depuis les falaises est magnifique, si vous avez des bons yeux et une bonne imagination vous pourrez même voir (ou imaginer) le Maroc. Il y a un petit bar juste à côté trop mignon à prendre en photo, je ne sais pas vous dire pour la carte car le personnel n’ayant pas une réputation au top, on n’a pas testé. Vous pouvez par contre faire votre shopping dans les petits magasins du village d’El Pilar juste a coté, il y a aussi un marché hippie si vous aimez les looks bohèmes. Le phare de Barbaria est à mes yeux encore plus beau, on se croirait sur la Lune (je n’y ai pas été mais ça ressemble aux représentations que je me fait de la Lune.), il y a aussi un trou dans le sol, on peut y descendre par une échelle et on se retrouve dans une grotte ouverte sur la mer avec une vue magnifique.

  • Sant Francesc ou San Francisco ou St-François-Xavier pour les intimes, est la « capitale » de Formentera, une des plus grandes villes quoi, on y trouve des magasins, des écoles, des bars, des magasins, des moulins et même un hôpital.

  • Pujols, c’est ici qu’il faut venir la nuit, pour les bars, les boîtes, les restaurants, les petits marchés et les concerts, pendant l’été, il y a toujours quelque chose à faire là-bas.

  • La voie romaine (Camì Roma), à nouveau sur les hauteurs sur la route qui mène au phare de la Mola, il y a l’ancienne voie romaine, elle grimpe assez fort mais avec du courage et des bonnes chaussures vous aurez accès aux plus belles vues de l’île !

  • De la plongée, avec des bouteilles ou juste un masque il est possible de tout faire, encore une fois impossible de vous donner des adresses dans la mer mais demandez aux locaux ils sauront vous renseigner sur les endroits à poissons ! Apportez un peu de pain ça les fera venir en moins d’une minute ! Attention aux méduses quand même, d’une année à l’autre elles se sont parfois données rendez-vous.

Qu’est ce qu’on ramène ?

  • Du sel d’Ibiza et tous les produits dérivés
  • Du limoncello ou de la hierbas
  • Du vin de Formentera
  • Des sac à pompoms, des bikinis, des robes à franges et des trucs de hippies.
  • Des bijoux du marché ou de chez Majoral (la légende dit que « celui qui offre un bijou Majoral à sa femme reste avec toute sa vie », à vous de voir si elle en vaut la peine.)

Personnellement, me promener dans la nature et bronzer me suffit largement, avec des petites pauses shopping quand même, la beauté de l’île est telle que je pourrais rester sur mon transat toute la journée à scruter l’horizon. Manhattan et Formentera sont officiellement mes deux îles préférées, il n’y a pas de doute. Si vous connaissez, n’hésitez pas à me donner vos bonnes adresses, c’est toujours intéressants de découvrir de nouveaux endroits.

Besitos <3

 

Adevrard Blog signature